LA MARMARA / Paysage parlé *

INFOS PRATIQUES
28/10/2018
15h00 - 17h00
152 LA CANEBIÈRE, Marseille
balade sonore - tout public - gratuit

actualité de le Bureau des Guides

Un des fondamentaux de la pratique d’Ici-Même [Gr.] est la marche aux yeux clos. Exploration sensorielle et sonore des lieux, désir d’affaiblir l’image pour laisser les enfouissements sonores surgir ! Oui mais pour écouter quoi et peut-être entendre quoi ? Tamponner l’œil pour que l’oreille s’ouvre… et les bruits de bouches, voix et langues crépitent ! Il s’agira le 28 octobre d’une exploration sonore partagée, plongée dans une singularité vocale… Se glisser dans les mille petits interstices et plis à écouter!

Les guides d’Ici-Même vous offrent un bras et de multiples ralentissements sonores pour cette expérience à vivre et pour laquelle il suffit de prévoir un laps de temps de deux heures, sans autres préoccupation que l’ici-même d’ici. Au départ des Réformés/Haut de la Canebière, en face du restaurant Marmara.

Les choix de points de vue sonores sont multiples, les itinéraires glissent, les pas sont confiants, les variations du trajet se déclinent à l’infini en fonction de l’heure, du vivant, du moment.

Préparer et improviser un cheminement dans une longue et lente descente vers la mer… Parler d’amour en arabe, rêver en anglais, retrouver sa route en chinois, cuisiner en kurde, négocier en allemand… Si je quitte le rivage de ma langue, ma pensée peut-elle se transformer ? Et si parler était un voyage ?

Ici-Même propose une exploration partagée de ce trajet dominical, au départ des Réformés, haut de la Canebière.

* En écho à Lecture Par Nature, où l’on retrouve conversations et paysages sonores d’Ici-Même dans les bibliothèques du bassin marseillais (cf. programme Lecture par Nature).

– –

Ici-Même [Gr.] est un groupe d’artistes à géométrie variable, regroupant trois à trente personnes selon les projets. Notre démarche est ancrée dans l’espace urbain – envisagé comme lieu et objet d’expérimentation – davantage à la recherche d’espaces communs que d’espaces dits publics. Entremêlant sons, images, installations, voix, gestes, bricolage et technologies de communication, parfois dans des dispositifs de longue durée et de géographie étendue, Ici-Même avance par glissement, de l’exploration à la construction de dispositifs. La pratique artistique d’Ici-Même est protéiforme et transversale. Comment échapper aux enclavements de pensée et de territoire ? L’autre, l’inconnu(e) est un premier déplacement – l’autre, dans les dispositifs d’Ici-Même – a toujours une place active et coproductrice d’un climat, d’une forme.

∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷∷

ENVIE DE GUIDER ?

Mise en corps/guidage/écriture/école des guides : vous avez envie d’être vous même guide, c’est possible ! Participez en contactant Ici-même : contact@icimeme.org

+D’INFOS