LE PROJET

La Cité des arts de la rue est un lieu d’expérimentation et de création : 36 000m2 d’espaces de travail (rues, places, salle de danse, studios de répétition, rivière et cascade) où se construisent et s’éprouvent des spectacles, dédiés à être joués en espace public.
Cet immense laboratoire scénique héberge huit structures et rassemble ainsi une chaîne de compétences et de savoir-faire autour des arts de la rue : création de spectacle, formation pour les artistes, construction de décors monumentaux, diffusion et médiation culturelle.
La Cité des arts de la rue est gérée par l’ApCAR qui assure la coordination des espaces collectifs, la médiation et la communication du projet et des activités de La Cité des arts de la rue sur le territoire métropolitain marseillais.

Elle s’organise autour de deux institutions nationales :

Lieux publics (Centre national de création, pilote du réseau européen IN SITU)
la FAI-AR (Formation Avancée et Itinérante des Arts de la Rue), unique cursus préparant au métier d’auteur-concepteur-réalisateur en espace public

La chaîne de compétences repose également sur une série de savoir-faire complémentaires et déterminants :

La création qui constitue l’identité-même de Générik Vapeur (Trafic d’acteurs et d’engins, compagnie internationale)
La construction avec Sud Side, les Ateliers spectaculaires (Atelier de création de constructions spectaculaires [prestation / création / transmission] et garage moto associatif)
La diffusion et le développement avec Karwan (Bâtisseur de Projets Culturels Territoriaux Arts de la Rue & Arts du Cirque)
La médiation culturelle avec Lézarap’art (Groupe d’action culturelle de proximité)

Depuis 2017, la Cité des arts de la rue abrite deux nouvelles structures, deux nouveaux regards sur l’art en espace public : le Bureau des guides – GR 2013 et la compagnie Ex Nihilo.
structure

Vidéo de présentation de la Cité des arts de la rue