JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE

Euromed 2

Ouverture au public des espaces de travail de la Cité des arts de la rue et découverte de la Cascade des Aygalades

SAMEDI 17 SEPTEMBRE [10h > 20h]
Portes ouvertes de la Cité des arts de la rue

Nous invitons le public à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, à découvrir les espaces de travail artistique des six structures qui la composent.
Egalement proposée par Lézarap’Art avec la complicité du Détachement International du Muerto Coc, une balade-atelier création sonore : les participants emprunteront un parcours défini en relevant des détails, des événements étonnants, plaisants ou triviaux

14H,15H30 & 17H > Visites commentées des espaces de travail artistique par Pierre Berthelot et Caty Avram, co-directeurs artistiques de la cie Générik Vapeur [durée : environ 1h30]
14H > Balade-atelier “création-sonore”, proposée par Lézarap’art [infos et réservations au 04 91 69 11 80 / durée : environ 2h30]
18H30 > Présentation de saison : actualités et programmations à venir de chacune des structures de la Cité des arts de la rue
Boissons et petite restauration sur place par Epices et possible


SAMEDI 17 SEPTEMBRE [10h00 > 18h]
DIMANCHE 18 SEPTEMBRE [10h00 > 13h]

Ouverture au public de la Cascade des Aygalades et de ses aménagements paysagers
[accès  32 bis rue Augustin Roux, Marseille 15e]

Mitoyen à la Cité des arts de la rue, sur une parcelle de 2000m2, se nichent une chute d’eau d’une hauteur de 9m [la Cascade des Aygalades] et un jardin paysager. À l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, nous vous invitons à découvrir cette cascade, ainsi que les premiers agencements du site réalisés au sein des ateliers Sud Side, par nos “cascadeurs” et des artistes de la Cité des arts de la rue.
+ d’infos

10H30 > Conférence sur l’histoire de la Cascade et du Château des Aygalades par Bernard Falque de Bezaure, né à Marseille en 1938, ancien archiviste de la Bibliothèque Méjanes, historien, descendant direct de la famille Falque, alors propriétaire du Château des Aygalades.
La demeure fut démolie dans les années 1940 lors de la construction de l’autoroute A7. Le ruisseau, lui, a été relégué au rang de réseau d’assainissement et a vu son accès interdit, son lit naturel canalisé et maltraité…